les solutions

La solution se précise

cliquez sur les armoires …

l’objet de  » tous les espoirs »

I’ve a dream … l’installation d’une armoire de fibre optique

un peu de techno

quelques photo sur la Fibre

la Fibre Optique

tout savoir sur cette technologique

les caractéristiques

L’exemple très simple de solution :

le NRA-MeD (Noeud de Raccordement d’Abonné de Montée en Débit) issu du blog de jeanfrancis Ahanda

On considère trois abonnés reliés au même répartiteur ; parmi eux, deux sont reliés au même sous-répartiteur. On considère que seuls les abonnés 1 et 3 sont intéressés par l’accès internet à haut débit, l’abonné 2 n’étant quant à lui intéressé que par le service téléphonique classique … lire la suite

quelques coupures de presse :

  1. la fibre avec Orange
  2. pourquoi pas le satellite

le Très Haut Débit pour les Nuls,

pour tout comprendre sans oser le demander sur ce délicat sujet du Très Haut Débit Internet – 20 à 50 Mb/s pour tous ! –

cliquez ici : 2 slides pour tout comprendre sous forme d’un billet d’humeur par ChD.
et n’hésitez pas à cliquer sur les liens en grisés, lorsque le curseur de la souris se transforme en petite main !
***

Avant propos : cette rubrique est un espace de travail, de réflexion, voir de débats complémentaires et/ou contradictoires qui se veut être force de proposition et n’engage que ses auteurs.

***

Sortir de l’âge du cuivre pour rentrer dans l’âge de la fibre optique

cliquez ici pour lire le communiqué daté du 9 décembre 2010
vivement que la commune soit adhérente de cette association ce qui devrait entrer en vigueur dès début 2011 ( accord voté en Conseil municipal du 9 décembre dernier.)

la commission de Bruxelles interpelle l’Arcep :

lire l’article sur l’Arcep et la commission de Bruxelles en cliquant sur l’icône

et pour avoir une idée  l’impact de cette décison sur notre commune et notre projet lire le commentaire de Christian D.

***

installons la Fibre !

l’affaiblissement du signal est en moyenne de 1,5 Mbps ( méga bits par seconde) tous les km soit pour une distance moyenne de 5 Km entre Domont ( notre central) et Bouffémont ( notre commune avec ses répartiteurs d’abonnés), une perte de 7,5 Mbps, juste ce qui nous manque pour avoit la TV et un débit correct.

et nous n’aurons plus de soucis de débit ! pour tout comprendre rendez-vous sur comment marche un accès adsl :

pour comprendre le principe général du Projet,

on peut partir du schéma très pédagogique proposé par l’Atelier d’Aménagement Numérique du Territoire voir l’article,

pour la partie création du réseau, le Projet peut se découper en 2 grandes phases :

phase génie civil de pose de la Fibre Optique

cette première phase consiste à « fibrer » ou poser une fibre optique entre le NRA ‘ Noeud de Raccordement d’Abonné’ situé sur la commune de Domont ( derrière la gare) et les sous répartiteurs ( SR) situés sur la commune de Bouffémont : ( voir plan de répartition de ces SR pour la ville de Bouffémont)

solution, aujourd’hui parfaitement maîtrisée et relativement peu coûteuse suivant le type de pose. Le passage de cette fibre optique peut être réalisé de plusieurs manières :

  • soit en aérien sur les poteaux téléphoniques existants, mais le courant écologique et la préservation de notre environnement n’engage pas dans cette voie
  • soit en sous-terrain en utilisant
    • soit des gaines ou fourreaux existants non utilisés ou récupérable, géré par France Télécom mais dont l’Arcep a engagé une demande de mise à disposition des collectivités locale, ce réseau appartenant au contribuable français et donc à la communauté. voir l’article
    • soit en profitant des tranchées prévues dans le fameux appel d’offre pour l’éclairage publique des communes de la ccopf ( dont Domont et Bouffémont font partie). cette solution est plus écologique, plus agréable à notre environnement et compatible avec la technologie fibre optique insensible aux radiations électro-magnétiques diffusées par les lignes éléctriques est aussi la moins onéreuse ( partage des coùts de génie civil)

    le parcours sera certainement dicté par la déserte de l’éclarage publique donc moins optitmisé en terme de distance mais la fibre permet des distances de 10 à 20 kms sans affaiblissement du signal. Actuellemnt la distance moyenne des liaisons entre la majorité des foyers de Bouffémont et le NRA de Domont est de 5 à 6 kms ce qui explique le faible débit actuel de l’odre de 1Mbps.

phase télécom de création des nra-MeD ( Montée en Débit)

armoire SRA actuelle

cette seconde phase est l’action de création et d’installation des nouveaux SRA ( Sous répartiteurs d’Abonnés FO-cuivre) appelé NRA-MeD comme NRA de Montée en Débit

armoire NRA-ZO future

Les SR citées ci-dessus doivent être reconfigurées pour abouter les fibres optiques au réseau cuivre existant. (FO-Cu) voir un exemple

pour la partie transport, France Télécom a une postion particulière en tant que légataire du bien publique ( d’avant 1996) , il est l’interlocuteur principal dans la mise à disposition des Fouureaux de passage de câble existant entre NRA et SRA suivant une réglementation gérée par l’Arcep ( Autotité de régulation des Télécom) voir détail des conditions de cration de NRA-MeD

extrait d’un article du 23/10/2007 :
Le groupe France Télécom qui ouvre l’accès à ses réseaux de déploiement de fibres optiques demande à la concurrence la même ouverture aux infrastructures similaires.

Le but avoué de cette annonce est la garantie de déploiement rapide et équitable des nouveaux réseaux de fibre optique … qu’en est-il depuis 2ans 1/2 ?

* la commune aura à fournir  les autorisations d’installer ces nouvelles armoires ( plus conséquentes que les actuelles) ainsi que les alimentaitons en énergie ( ce qui n’est pas le cas actuellement, le central téléphonique fourni l’énergie nécessaire au téléphone fixe)

pour la partie raccordement, l’appel d’offre peut être ouvert à tous les opéarateurs propsoant du dégroupage sur notre commune

commercialisation des services

à l’issue de la partie création du réseau se posera la partie commercialisation et maintenance de ces nouveaux services.

le  montage le plus probable ( réalisé dans la plus part des expériences dans les régions de France) serait la constitution d’un partenariat Publique-Privé avec les collectivités locales comme Maître d’Ouvrage, Propiétaire du réseau et un opérateur en tant qu’exploiatnt du réseau et des services disponible sur ce réseau moyennant une tarification certainement à monter de toute pièce mais compatible avec l’objectif de ce Projet de réduire la fracture numérique et d’offrir l’égalité devant l’Accès à Internet et ses services.

les autres solutions

suite au feu nourri de l’Autorité de la ConcurrenceArcep contre les NRA-MeD de Oranghe, 2 autres solutions sont en expérimentation :

  1. la bi-injection

    NRAbiinjection

  2. et le déport de signaux

    NRAdeportsignaux

lire l’article des « Echos du Net« 

les solutions satellitaires

Le particulier du 06/09/10 – 14:13 par Stéphanie Delmas

L’internet haut débit par satellite pour tous les français

Quatre offres d’accès à internet par satellite permettent à tous les français, quel que soit leur lieu de résidence, d’accéder à l’internet au débit.

2 % des foyers français n’ont pas accès à l’internet haut débit par l’ADSL(Asymmetric Digital Subscriber Line) ou le câble. Pour y remédier, le gouvernement vient de labelliser « haut débit pour tous », quatre offres de haut débit par satellite.
Ces offres, accessibles sur tout le territoire métropolitain, coûtent moins de 35 € par mois et les frais d’accès au service sont inférieurs à 100 €.Les opérateurs labellisés sont :

et si on causait mobile

lisez l’article sur le Hspa+ et le LTE en cliquant ici

modem LTE

n’oublions pas la box chez l’utilistaeur final

:et pourquoi pas une BB ( la BouffémontBox) ?

allez découvrir l’innovation de nos voisins de l’Oise qui ont lancé leur propre Box et cliquez sur l’icône de Montataire

Publicités